Livre « Ashanti » : ils en parlent


L’Académie des Sciences d’Outre-Mer

L’Académie des Sciences d’Outre-Mer est une société savante, spécialisée dans les questions qui concernent l’outre-mer. Dès sa fondation il y a près de cent ans (juillet 1922), elle s’est présentée comme « un laboratoire intellectuel, un institut d’idées », dont la devise s’exprime en quatre verbes : savoir, comprendre, respecter, aimer.

Elle a compté plusieurs chefs d’Etat parmi ses membres, dont trois présidents de la République française, quatre présidents du Conseil, de nombreux ministres, diplomates, savants, médecins, académiciens, ethnologues et explorateurs.

Autour de leur Secrétaire perpétuel, les 100 académiciens titulaires se répartissent en cinq sections. Ils se réunissent régulièrement et publient les fruits de leurs travaux scientifiques :

  • 1/ sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques,
  • 2/ sciences politiques et administratives,
  • 3/ sciences juridiques, économiques et sociales,
  • 4/ sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications,
  • 5/ enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts.

L’Académie organise des séances et des colloques, elle édite ses propres textes, une revue (Mondes et Cultures), ainsi qu’un dictionnaire biographique ultramarin (Hommes et Destins) structuré par continents.

L’Académie possède une bibliothèque de référence de 70 000 ouvrages, qui s’est enrichie, en 2014, des fonds Afrique et Outre-Mer de l’ancienne Documentation Française (60 000 ouvrages). Elle décerne des prix littéraires et publie un catalogue de recensions de certains ouvrages, qui ont été sélectionnés par ses académiciens : le CaRASOM.

ASHANTI, Splendeurs et Traditions au Ghana est entré à la bibliothèque de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer dès sa parution, puis a fait l’objet d’une recension, rédigée par l’académicien Yves Boulvert (directeur de recherches à l’IRD, membre de la Société de Géographie et de la Société des Explorateurs, docteur d’Etat ès sciences naturelles).
Lire ou télécharger la recension : http://www.academieoutremer.fr/presentation-bibliotheque-les-recensions-du-carasom/?aId=2145

La Société de Géographie

La Société de Géographie de Paris est l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses sociétés savantes françaises : fondée en 1821, reconnue d’utilité publique en 1827 et doyenne des sociétés de géographie du monde. Ses consœurs – au nombre d’une centaine – sont plus jeunes qu’elle : Berlin (1828), Londres (1830), Francfort (1836), Mexico (1859), Saint-Pétersbourg (1845), New York (1852), Vienne (1856), Genève (1858) etc.

Aujourd’hui, chaque grand pays compte au moins une société savante bâtie sur le même modèle ; mais, en tant que doyenne, c’est la société de Paris qui prend la parole au nom de toutes – par la voix de son président – dans les réunions internationales.

Les publications de La Société de Géographie comptent une revue, un bulletin de liaison, des recueils jubilaires en l’honneur de ses membres universitaires et un répertoire périodique de ses sociétaires. Elle possède un patrimoine considérable d’ouvrages, revues, cartes, atlas, globes et photographies, constitué depuis sa création. Depuis 1942 ce patrimoine est déposé et géré par la Bibliothèque nationale de France dans son Département des Cartes et Plans.

La Société de Géographie a publié un compte-rendu de lecture de ASHANTI, Splendeurs et Traditions au Ghana, dans sa revue La Géographie, Terre des Hommes, N°1576, printemps 2020, pp 57-58.
Lire le compte rendu sur le site de La Société :
https://socgeo.com/2020/02/28/la-geographie-n1576-janvier-fevrier-mars-2019-objets-inanimes/

La Société française d’histoire d’outre-mer (SFHOM)

La SFHOM, créée en juin 1912, est une association qui réunit des universitaires, des érudits et des professionnels du monde de l’entreprise et de l’administration pour valoriser les recherches sur l’histoire des outre-mers, depuis les découvertes et les explorations jusqu’à l’émergence des économies et sociétés nouvelles.
Elle publie des études récentes mais aussi des textes anciens qui sont révélateurs des civilisations d’outre-mer de leur temps. Elle publie notamment deux fois par an Outre-Mers, revue d’histoire, revue à comité de lecture. Elle favorise l’organisation de colloques et la publication de leurs actes.

La SFHOM a référencé ASHANTI, Splendeurs et Traditions au Ghana dès sa publication (février 2020).
Lire l’article sur le site de la SFHOM : http://www.sfhom.com/spip.php?article3512

A propos de l'auteur

Découvrez-en plus sur l'histoire et le parcours de Raymond Lehideux-Vernimmen.

Commander le livre

ASHANTI, Splendeur et Traditions au Ghana est disponible, sur commande, sur le site de l'Harmattan, comme en librairie et sur les plateformes d'achat en ligne.